Bahamas, le paradis préservé des Caraïbes

Grand Bahama © T. Joly
Mosaïque d’îles surgissant des eaux bleues de la mer des Caraïbes, les Bahamas sont une destination sûre, ensoleillée et très agréable. Le pays offre un grand choix d’activités nautiques et possède un intéressant patrimoine historique ainsi que de nombreux parcs nationaux.

[ Pratique ]

Y aller
- American Airlines a des vols quotidiens pour Nassau et Freeport avec changement à Miami.
- Delta Airlines dessert quotidiennement Nassau via Atlanta.
- British Airways assure cinq vols par semaine vers Nassau via Londres.
Vol charter pour l’île de San Salvador et le Club Med.
Formalités
- Passeport valable 6 mois après la date du retour.
- Attention, en cas de transit par un aéroport américain les vacanciers doivent disposer du passeport et du visa adéquat.
Décalage horaire
- 5 h en hiver, – 6 h en été.
Hébergement
Les Bahamas offrent d’un large choix d’hôtels de 3* à 5*. Les hôtels de grande capacité sont essentiellement situés à Nassau et Grand Bahama. Les autres îles disposent surtout de petits hôtels de charme et d’éco-lodges.
Se déplacer
- Plusieurs compagnies aériennes relient les îles entre elles. Il faut parfois transiter par Nassau pour aller de l’une à l’autre.
- Il existe quelques lignes de ferry au départ de Nassau.
Bon à savoir
- L’anglais est la langue officielle.
- Le dollar bahaméen à la même valeur que le dollar US qui peut être utilisé partout.
- Les prises électriques sont de type américaine et le courant de 115 V.
Tours opérateurs
Club Med, Empreinte, Jetset, Jet Tours, Kuoni, Maison des Etats-Unis, Thomas Cook, Vacances Fabuleuses.
- Les prix varient énormément selon la période et le catégorie de l’hôtel.
- Comptez de 1400 € à 2800 € pour un séjour de 9 jours / 7 nuit en all inclusive à Grand Bahama ou Nassau.
- Comptez de 1900 € à 4000 € pour un séjour de 9 jours / 7 nuits en hôtel de charme incluant vols et hébergement.
Tours opérateurs plongée
Aquarev, Key Largo, Ultramarina.
- Croisières plongées en pension complète de 9 jours / 7 nuits de 1800 € à 3000 €.
- Séjours plongées incluant les vols, l’hébergement et les plongées de 1600 € à 3000 € selon l’hôtel.
Information
- Office du Tourisme des Bahamas
113 – 115 rue du Cherche Midi, 75006 Paris
Tel : 0145266262
www.bahamas.fr
Archipel de 700 îles disséminées sur 1 200 km entre la Floride et Cuba, les Bahamas ont tout pour enchanter les amateurs de séjours balnéaires sous les Tropiques : une mer aux eaux turquoises ou vert émeraude, des plages de sable blanc bordées de cocotiers, l’un des plus beaux et des plus grands récifs coralliens au monde et des températures agréables tout au long de l’année. Cependant, certains hivers, les températures peuvent parfois descendre brièvement autour de 13°C dans les îles les plus au Nord comme Grand Bahama qui est située à seulement 90 km de Miami.


Nassau © T.Joly
 Repaire de pirates
Ceci n’arrive jamais à Nassau, la capitale, qui occupe une grande partie de l’île de New Providence. Jadis un important repaire de pirates, comme le rappelle un musée très ludique, la ville fut ensuite âprement disputée par les Espagnols et les Anglais. Les anciens forts qui dominent toujours la baie sont là pour en témoigner. Mais ce ne fut pas le seul épisode trouble de son passé. Environ 80% de la population de l’archipel est d’origine africaine et le Pompey Museum retrace l’histoire de l’esclavage via quelques objets et des panneaux explicatifs en anglais et en français. Il est installé dans une maison du 18e siècle où se tenaient jadis les ventes d’esclaves, Maîtres du pays jusqu’en 1973, date de l’indépendance, les Anglais ont laissé leur empreinte à travers le patrimoine architectural. Bâtiments officiels de style victorien, cathédrale en pierre grise, ou encore le Palais du Gouverneur de style néo-classique où se déroule une relève de la garde très british une fois toutes les deux semaines.


Nassau © T.Joly
 Édifices coloniaux
Il ne faut pas non plus manquer l’hôtel Graycliff, à l’origine bâti par un célèbre pirate. C’est aujourd’hui un ravissant hôtel qui compte Paul Newman parmi ses habitués. Le propriétaire produit en outre d’excellents cigares et la cave recèle plus de 200 000 bouteilles dont un vin blanc liquoreux allemand du 1727 valant 25000 $ !!!
Ces édifices coloniaux côtoient des maisons colorées en bois typiques des Caraïbes dont la plus belle est Balcony House du 18e siècle. Peu étendu, le centre ville est donc très agréable à parcourir à pied et la vie s’y écoule tranquillement sauf lorsque accostent des paquebots de croisière. En effet, des flots de touristes se ruent alors dans les magasins hors taxes qui se cachent derrière les façades des maisons en bois bordant la rue principale. C’est le bon moment pour aller au marché aux poissons où de nombreuses gargotes installées dans des baraques en bois de toutes les couleurs servant de savoureuses spécialités locales au son du reggae. Il ne faut pas manquer de déguster une salade de conches.



Nassau, Atlantis © T.Joly
 Aquarium géant
Cette ambiance typique des Caraïbes forme un contraste saisissant avec Paradise Island, la petite île située en face, à seulement quelques centaines de mètres. Devenue une zone résidentielle largement dédiée au tourisme, elle est bordée d’une belle plage et est dominée par la silhouette d’un gigantesque complexe hôtelier à l’américaine, l’Atlantis, qui est également une attraction touristique. Inspiré de l’Atlantide, il ne compte pas moins de 2 000 chambres réparties en quatre hôtels de catégories différentes, 35 restaurants, un lagon tropical artificiel avec plage, une marina, un cinéma, plusieurs piscines, un casino avec 1200 machines à sous et 93 tables de jeu ainsi qu’un immense aquarium à ciel ouvert peuplé de milliers de poissons, dont des raies manta et des requins !!! A voir même si l’on n'est pas amateur de ce genre d’établissement. Autre vision incongrue sur cette île, un cloître roman du 14e siècle provenant d’un monastère français a été reconstruit au milieu de résidences modernes.


Port Lucaya © T.Joly
 James Bond et Bob Marley
Il jouxte le très select hôtel One & Only Ocean Club où séjournait James Bond dans Casino Royale. Ce n’est pas le seul hôtel chargé d’histoire que compte Nassau. Les fans de célébrités peuvent également passer quelques jours dans l’ancienne résidence d’été de Bob Marley, qui a été transformée en un petit hôtel de luxe par sa famille. Il est situé de l’autre côté de Nassau, sur Cable Beach.
Freeport, sur l’île de Grand Bahama, est le second grand pôle touristique de l’archipel. Là aussi un complexe touristique moderne a vu le jour. Appelé Port Lucaya, il regroupe hôtels, bars, restaurants et boutiques aux couleurs vives autour d’une marina. Mais, en-dehors de la ville, la nature reprend vite ses droits et trois parcs nationaux protègent les différents éco systèmes de l’île. A l’intérieur des terres, il est possible de faire des promenades en 4x4 et en VTT à travers des forêts de pins et des maquis d’arbustes et des variétés endémiques d’orchidées sont visibles.



Grand Bahama © T.Joly
 Balade dans la mangrove
Sur la côte, sont organisées des balades en kayak de près de 4 km à travers l’univers mi-aquatique mi-terrestre de la mangrove. Une échappée silencieuse dans la nature qui s’achève sur une immense plage qui a servi de cadre à certaines scènes du film Pirates des Caraïbes. Il est aussi intéressant d’aller dans les villages de pêcheurs de l’extrémité ouest de l’île pour découvrir la vie locale.
Si vous voulez sortir encore plus des sentiers battus ou simplement profiter de la douceur du climat en toute quiétude, le choix est vaste. Il y a en effet très peu d’hôtels de grande capacité dans les autres îles qui ont chacune leur charme. Eleuthera, est réputée pour ses plages de sable rose, ses plantations d’ananas alors que sa voisine et coquette Harbour Island compte quelques hôtels de charme et la première capitale des Bahamas, Dunmore Town.



Bahamas © T.Joly
 Nombreuses activités nautiques
San Salvador, la première île du Nouveau Monde où débarqua Christophe Colomb. Inagua recèle des carrières de sel et un parc national où nichent 60000 flamands roses. Long Island possède un littoral où se succèdent plages désertes, criques et falaises. Cat Island, terre natale de l’acteur Sydney Poitier, est bordée de plages sauvages et couverte de forêts et de collines dont le point culminant du pays, le Mont Alvernia, haut de 63 m…..
Et toutes ces îles ont un point commun, offrir de multiples activités marines et nautiques. Snorkelling, plongée sous marine, balades en voiliers, pèche au gros, pêche à la mouche du bonefish, un poisson plat difficile à attraper, méfiant et combatif qui peuple les hauts fonds de l’archipel et en particulier ceux de l’Ile d’Andros. Un environnement marin de toute beauté dont 20% est protégé par des parcs nationaux.


17 Février 2010
Thierry Joly 



[ Paradis des plongeurs ]


Les fonds sous-marins des Bahamas figurent parmi les plus beaux du monde. Poissons tropicaux et coraux mous et durs composent une symphonie de couleur qui s’apprécie rien qu’avec un masque et un tuba. Mais pratiquer la plongée avec bouteilles permet de découvrir bien d’autres merveilles car il y a plus de 1000 sites de plongées répertoriés. Des tombants vertigineux, des épaves, dont celles coulées pour les tournages des films de James Bond tel le bombardier Vulcain d’Opération Tonnerre, des poissons pélagiques et les mythiques trous bleus. Particulièrement nombreux autour de l’île d’Andros, il s’agit de puits verticaux pouvant atteindre 30 m de diamètre et 200 m de profondeur parfois reliés à des cavernes. Un must pour les plongeurs confirmés. Les Bahamas sont également l’un des meilleurs endroits de la planète pour côtoyer les requins. Sur plusieurs sites, tranquillement posés sur le fond, vous pouvez admirer jusqu’à quinze squales de 1,5 à 2 m de long nager autour de vous. Sensations fortes assurées même s’il n’y a aucun risque car ce sont d’inoffensifs requins de récif. Tout aussi fascinant, surtout pour les enfants, tant à Nassau qu’à Freeport des centres de plongée offrent la possibilité de jouer, nager ou plonger avec les dauphins. Dans les deux premiers cas dans des bassins où les animaux vivent en permanence, dans le troisième cas en pleine mer.