Spa avec vue

© LS Photos
Vaste espace dédié à la balnéothérapie, le Spark d’Enghien transporte ses clients dans un univers raffiné et relaxant. Pour des journées ou des week-ends tout en douceur.

[ Pratique ]

Spark
87 rue du Général de Gaulle
95880 Enghien-les-Bains
Y aller
- Route
15 km de Paris par les autoroutes A86 et A15, sortie Epinay-sur-Seine / Enghien.
- Train
Trains toutes les 15 mn de Paris Gare du Nord, direction Valmondois ou Pontoise. Le trajet demande 12 à 15 minutes.
Horaires
Ouvert tous les jours de 7 h 30 à 22 h.
Tarifs
- Accès journée : 60 €
- Accès journée + déjeuner : 77 €
- Abonnement annuel : 2 100 €, 1 600 € par personne pour les couples.
- Week-ends incluant 1 nuit en chambre double avec petit-déjeuner, 1 dîner, l’entrée au Spark et 1 soin d’une heure à partir de 390 € pour deux personnes.
Informations
Tel : 0139 341050
www.lucienbarriere.com
En tant que seule ville thermale d’Ile-de-France, Enghien se devait d’avoir un centre de bien-être et de remise en forme digne de son rang. Une chose faite depuis 2007 avec l’ouverture du Spark, établissement qui se positionne résolument sur le haut de gamme et est l’un des plus grands de France.


© LS Photos
 Soins pour hommes et femmes
Occupant 3 500 m2 répartis sur 2 étages et exposé plein sud, il est situé face au lac sur lequel il s’ouvre par de larges baies vitrées. L’intérieur est ainsi particulièrement lumineux, impression renforcée par la grandeur des salles et une architecture aux lignes épurées que rehaussent de subtiles influences asiatiques et orientales. Un lieu dépaysant, empreint de sérénité et propice à la relaxation grâce à une décoration associant pierres blanches, teintes douces, mosaïques et bois exotique.
Baigné par les senteurs des huiles essentielles, l’espace soins et spa comporte 24 cabines individuelles et 2 suites duo. Y sont proposés les rituels inspirés de la naissance du monde de la marque Terraké et de multiples prestations. Soins du visage, des mains et des pieds, enveloppement au rassoul, gommages et massages variés, électrothérapie, bains bouillonnants aux essences diverses,… Au total il existe une quarantaine de soins d’une durée de 20 mn à 2 h, dont quelques-uns spécialement destinés aux hommes.



© LS Photos
 Piscine multi-activités
Second atout majeur du Spark, son espace détente, qui comprend salle de relaxation équipée de transats, solarium, ainsi qu’hammams orientaux et saunas où hommes et femmes ont chacun leur domaine. S’y ajoutent deux piscines intérieures. L’une, chauffée à 29°, pour s’adonner à la natation. L’autre, appelée Opale Onsen, chauffée à 32°, est équipée de cascades, geysers, banquettes bouillonnantes, jets massant et parcours de marche à contre courant. A certaines heures des professeurs diplômes y dispensent des séances d’aquagym.
Enfin un troisième et dernier espace, le Fitspark, est réservé à l’exercice physique. D’une superficie de 250 m2, très lumineux, offrant une belle vue sur le lac, il est doté des plus récents appareils de musculation, de fitness et de cardio-training. Tous sont équipés de systèmes de coachs virtuels permettant un suivi personnalisé d’une séance à l’autre et la correction de ses mouvements en temps réel.



© LS Photos
 Pour quelques heures ou quelques jours
En cas de besoin, un moniteur est en outre présent pour prodiguer des conseils et des séances avec coach privé sont possible sur demande. C'est donc un endroit parfait pour éliminer les excès de poids et retrouver la forme. D’autant que l’établissement dispose aussi d’un restaurant qui propose une cuisine créative, mais saine pour le corps. Pour ne pas perdre le bénéfice des efforts consentis et des soins prodigués. Tout est donc réuni pour passer des heures et des heures au Spark. Voire plus longtemps car il propose des programmes de soins s’étalant sur plusieurs jours et il est encadré par deux hôtels de 3 et 4* auxquels il est relié par des passerelles couvertes et fermées. Les clients peuvent ainsi y accéder en peignoir depuis leurs chambres. Des séjours qui donnent l’impression d’être à des milliers de kilomètres de Paris.

16 Mars 2011
Thierry Joly