Conduite sur glace dans les Alpes

© Cyril Duval
Station du domaine skiable du Grand Massif offrant 265 km de pistes, Flaine possède également un superbe circuit de conduite sur glace. Il vous permet de découvrir les enivrants frissons de la conduite sur neige ou sur glace tout en apprenant les bases de la conduite hivernale.

[ Pratique ]

Y aller
- Route
605 km depuis Paris par les autoroutes A6 et A40 jusqu’à la sortie 19 puis par la D6 et la D106 jusqu’à Flaine.
- Train
TGV Lyria de Paris Gare de Lyon à Bellegarde, puis TER de Bellegarde à Cluses. Le trajet dure près de 4 h 30 mn
Bus Altibus de Cluses à Flaine (29 km).
- Avion
Vols depuis toute l’Europe jusqu’à Genève. Puis bus HelvéCie de l’aéroport et la gare de Genève à Flaine (71 km).
Se loger
- Résidences
Les Terrasses de Veret
Le Refuge du Golf
Les Terrasses d’Eos
La Forêt
Restaurants
L’Ancolie
Le Michet
La Ferme du Sartot
Conduite sur glace
- Découverte
Renault : 149 €
- Initiations
Renault : 269 €
Subaru : 370 €
- Stages
Renault (1 à 3 jours) : de 390 € à 780 €
Subaru (1 jour) : 690 €
Information et réservations
- Savoie Mont Blanc
Tel : 0820007374
www.savoie-mont-blanc.com
- Office de Tourisme de Flaine
Tel : 0450808001
www.flaine.com
- Circuit de conduite sur glace
Tel : 0450908259
www.circuitglace.com
Si vous voulez vous amuser et éprouver les sensations fortes de la conduite sur glace, Flaine est le lieu où vous devez aller. Cette station de ski de Haute-Savoie possède en effet le plus long circuit automobile sur glace de France. Long d’un km et large de 12 à 15 m, son tracé technique recrée les difficultés rencontrées sur une route de montagne, à savoir courbes rapides, virages en épingles, montées et descentes.


© Yann Havis Le Taillefer
 Un défi particulier
Entretenu chaque nuit par aspersion d’eau pour créer une couche de glace d’au moins 25 cm d’épaisseur suffisante pour supporter le poids des voitures et résister à d’éventuelles périodes de redoux, il est ouvert tous les jours de décembre à avril.
Certains jours et à certaines heures, il est possible de rouler sur la piste avec sa propre voiture pratiquement à la vitesse que l’on veut, à ses risques et périls, ou de faire la course avec des amis. Cependant, la principale fonction de ce circuit dirigé par un ancien pilote de rallye est d’être une école de conduite sur glace où le principal but n’est pas d’aller vite mais d’apprendre à conduire en hiver. Et avant de vouloir faire un chrono et de conduire à toute vitesse il est préférable de suivre un cours pour éviter d’endommager sérieusement son véhicule. Car conduire sur glace représente un défi particulier et nécessite de connaître certaines règles que l’on est loin d’imaginer. Par exemple, et c’est le plus surprenant, si votre voiture dérape et se met en travers de la piste, il ne faut pas freiner mais au contraire accélérer car cela redonne de l’adhérence au véhicule.



© Cyril Duval
 Dérapages et survirages
Un autre point crucial est de regarder le plus loin possible dans la direction désirée et non les obstacles surgissant devant la voiture en train de déraper comme le font la plupart des conducteurs. Il est également important de garder son calme, savoir anticiper et conduire en douceur.
Grâce à ces conseils et des techniques de conduite, les moniteurs de l’école vous apprennent comment éviter les obstacles, contrôler dérapages, tête-à-queue et survirages ainsi que le freinage d’urgence et le démarrage en côte. Vous devenez ainsi rapidement capable de négocier parfaitement des virages serrés, laissant la voiture entrer dans la courbe, contrebraquant et puis accélérant quand le véhicule est aligné avec la direction souhaitée. Et n’ayez pas peur de conduire sur glace sur le circuit de Flaine, il n’y a aucun risque. Au pire, la seule chose qui vous attendra si vous dérapez hors de la piste sont des talus de neige molle.
Selon vos aptitudes de conducteur, les sensations que vous recherchez et ce que vous voulez apprendre, différentes formules sont proposées.



© Cyril Duval
 Voitures Renault et Subaru
Des cours particuliers d’une demi-heure, des initiations de 2 h 30 et des stages de 6 h, 10 h ou 14 h se déroulant sur un, deux et trois jours. Le nombre maximum de participants est limité à 12, deux par véhicules, et les voitures utilisées sont généralement des Renault Twingo, Clio, Laguna et Mégane équipées de pneumatiques de type contact ou contact avec cloutage. Il existe également des stages plus onéreux sur des voitures 4x4 de rallye Subaru Impreza pour ceux qui recherchent plus de frissons ou maîtriser d’autres techniques de conduite sur glace. A l’opposé, si vous ne vous sentez pas prêt à conduire, vous pouvez simplement prendre un baptême de 5 tours dans le siège passager et le moniteur au volant vous montrera ce que rouler vite sur la glace !!! Enfin, si vous avez plusieurs amis intéressés par la conduite sur glace, vous pouvez louer le circuit pour 3 ou 6 heures et y rouler avec votre voiture personnelle ou une Renault de l’école. Mais, attention, quelle que soit la formule que vous choisissez, réservez le plus tôt possible car la conduite sur glace est désormais une activité populaire.

09 Novembre 2017
Thierry Joly