Montchavin, pittoresque station de ski

Montchavin © T.Joly
Village authentique entouré de centaines de kilomètres de pistes, Montchavin est une station de ski pour tous. Elle offre des pistes pour les skieurs de tous niveaux, un large choix d’activités pour les enfants et les amateurs de sensations fortes peuvent faire du bobsleigh sur une piste Olympique.

[ Pratique ]

Y aller
- Route
670 km depuis Paris par les autoroutes A6, A46, A43 et A430 jusqu’à Albertville puis par la N 90 et la D 2250 jusqu’à Montchavin
- Train
TGV de Paris Gare de Lyon à Landry, à 10 km de Montchavin.
Train de nuit de Paris Austerlitz à Landry
Bus et taxi de Landry à Montchavin.
Se loger
- Les Coches
Résidence Maéva
Résidence Pierre et Vacances
Chalets de Wengen
Chez Pat du Sauget
- Montchavin
Hôtel Bellecôte
Chalet d’Anaïte
Village Val VVF
Restaurants
- Les Coches
Chez Pat du Sauget
Les Lauzes
- Montchavin
La ferme de César
Le Bellecôte
Forfaits remontées mécaniques
- Montchavin
1 jour : 39 €
- La Plagne
1 jour : 52 €
6 jours : 265 €
- Paradiski
1 jour : 60 €
6 jours : 299 €
- Tarifs réduits pour les enfants de moins de 14 ans et les seniors de plus de 64 ans.
Informations et réservations
- Savoie Mont Blanc
Informations et vente de forfaits week-ends train + transferts + hébergement.
Tel : 0820007374, www.savoie-mont-blanc.com
- Office de Tourisme de Montchavin-Les Coches
Informations et centrale de réservation
Tel : 0479078282
www.montchavin-lescoches.com
La Plagne est souvent perçue comme une station de ski gigantesque et moderne. C’est en partie vrai. Cependant son domaine skiable recèle aussi un petit village authentique, Montchavin, où le temps semble avoir suspendu son vol. Les ruelles tortueuses sont bordées de maisons savoyardes traditionnelles. Les meuglements de vaches enfermées à l’étable résonnent dans la nuit. La sensation d’être à l’écart des sentiers battus est particulièrement vive en début de soirée quand tout le monde est rentré chez soi et les rues désertes.


Montchavin © T.Joly
 Architecture traditionnelle
L’Office de Tourisme organise à cette heure-là des visites guidées du village au flambeau qui sont enchanteresses. Toutes les grosses structures d’hébergement sont en effet situées à sa périphérie ou alors dans le hameau des Coches. Un peu plus haut à 1 450 m d’altitude, il a été construit de toutes pièces sur un site où s’élevaient jadis des chalets d’alpages. Mais si les bâtiments sont récents, ils respectent le style architectural traditionnel étant fait de pierres, de bois et de toits de lauze. Le nom de la station est d’ailleurs Montchavin – Les Coches et les deux bourgades sont reliées par un système de navettes fonctionnant jusqu’à 23 h. Ce qui permet aux vacanciers résidant dans l’un de profiter des activités disponibles dans l’autre. Si les deux comptent des bars et des restaurants, seul Montchavin possède un cinéma et une discothèque. Il est difficile d’imaginer qu’une station si paisible se trouve au pied des pistes et au cœur de l’un des plus grands domaines skiables de France.


Domaine de la Plagne © T.Joly
 425 km de pistes
Et pourtant… A quelques centaines de mètres au-dessus de Montchavin se trouve le départ du télécabine Vanoise Express qui relie les domaines skiables de La Plagne et des Arcs. Appelé Paradiski le domaine ainsi créé offre 236 pistes d’une longueur totale de 425 km s’étageant entre 1 200 et 3 250 m d’altitude : 37 noires, 65 rouges, 129 bleues et 11 vertes. De quoi satisfaire les passionnés de ski pendant une semaine ou plus.
Ceci dit le domaine de La Plagne offre déjà par lui-même une large diversité de terrains et de difficultés avec 130 pistes d’une longueur totale de 225 km situées entre 1 250 et 3 250 m d’altitude : 10 vertes, 69 bleues, 33 rouges et 18 noires. Les tracés à travers bois ou au flanc de vallées étroites, les vastes champs de neige couvrant les alpages et, au-dessus, tout en haut, les pistes plus techniques du glacier de la Chiaupe ou celles zigzaguant au milieu des rochers permettent aux skieurs de tous niveaux de prendre du plaisir et d’apprécier les paysages.



Mont-Blanc © T.Joly
 Vues à couper le souffle
Et depuis le lieu-dit l’Arpette la descente vers Montchavin combine passages boisés avec vues à couper le souffle sur la vallée de la Tarentaise et le Mont Blanc. Ce secteur correspond au domaine skiable de Montchavin composé de 20 pistes totalisant 40 km. Il comporte aussi un snowpark avec piste de border cross, rainbows, rails, fun box, tables, etc… Plusieurs restaurants d’altitude y sont installés et certains sont accessibles aux piétons qui viennent apprécier le magnifique panorama ou retrouver des amis skieurs pour le déjeuner. A 1680 m d’altitude, l’un d’entre eux, Chez Pat du Sauget, loue également six chambres dont deux qui font face au Mont Blanc.
Pour se promener mieux vaut toutefois chausser les raquettes, ce qui donne accès à plus d’itinéraires et les bois environnant la station offrent un cadre agréable. Avec un guide il est en outre possible de randonner dans le Parc de la Vanoise, tout proche, où il est commun d’observer bouquetins et chamois.



Montchavin © T.Joly
 Descentes en bobsleigh
Par contre la topographie du terrain n’est guère propice à la pratique du ski de fond même s’il y a 16 km de pistes. Par ailleurs Les Coches dispose d’une patinoire couverte de 800 m2 et autour de son lac artificiel a été aménagé une piste où pratiquer le ski joering. Une discipline de plus en plus populaire où le skieur se fait tracter par un cheval.
Pour plus de sensations fortes, l’Office de Tourisme organise des excursions jusqu’à La Plagne pour pratiquer le bobsleigh sur sa piste olympique. Unique en France, et peut-être au monde, cette activité est presque ouverte à tous. Il existe en effet une formule avec des engins de quatre places auto-guidées et auto-freinées où les enfants sont acceptés dès 14 ans, voire moins à condition de mesurer plus d’1m 30 et d’être accompagnés par un adulte. La vitesse atteint néanmoins 80 km/h. Mais au-dessus de 16 ans il est possible de monter seul à bord d’un bob qui dévale la piste à 90 km/h. Encore plus décoiffant, les plus de 18 ans ont une troisième option, descendre la piste à plus de 100 km/h dans un bobsleigh de compétition piloté par un professionnel !!!



Montchavin © T.Joly
 Visites culturelles
La vallée de la Tarentaise étant à seulement 10 km, des visites culturelles sont aussi organisées pour découvrir les artistes et les artisans qui y vivent, les églises baroques et l’agriculture de montagne, en particulier les fermes où se produit le Beaufort. Des promenades à faire en famille ou uniquement entre adultes, car plusieurs établissements peuvent s’occuper des bambins durant toute la journée. Deux garderies, l’une aux Coches, l’autre à Montchavin, accueillent les enfants de 6 mois à 3 ans et leur proposent des activités intérieures et extérieures. Quant aux 3 ans – 9 ans, ils ont le choix entre le Club Neige où ils peuvent s’adonner à la découverte de la montagne ainsi qu’à des jeux de neige et d’intérieur et le Club Ski qui comprend aussi 1 h 15 à 2 h 30 de ski par jour. Enfin les jeunes de 9 à 12 ans peuvent se retrouver entre eux pour passer toute la journée sur les pistes accompagnés par un moniteur diplômé. Bien sûr il existe aussi des écoles de ski et des pistes de luge où parents et enfants peuvent s’amuser ensemble. Montchavin mérite bien le label Famille Plus qui lui a été accordé et est vraiment une destination pour toute la famille.

09 Novembre 2017
Thierry Joly