Saison de la truffe dans le Lot

© T.Joly
Dîners fins avec de grands vins, cours de cuisine, promenades dans des truffières, démonstrations de cavage,… Pendant la saison de récolte de la truffe noire, plusieurs événements centrés sur ce mets sont organisés dans le département du Lot.

[ Pratique ]

Y aller
- Route
580 km depuis Paris par les autoroutes A6a, A10, A71 et A20.
- Train
Train Intercités de Paris Austerlitz à Cahors. Le trajet dure de 5 h 10 à 5 h 45.
- Avion
Vol Air France de Paris Orly Toulouse puis voiture de location pour atteindre Cahors situé à 110 km.
Vol Hop Airlinair de Paris Orly à Brive-la-Gaillarde puis voiture de location pour atteindre Cahors situé à 100 km.
Hébergement
- Hôtels
La Chartreuse, à Cahors
Le Terminus, à Cahors
Hôtel Jean XXII, à Cahors
Le Vinois, à Caillac
Château de Mercues
Clau del Loups, à Anglars Juillac
- Chambres d’hôtes
Château La Roussille, près de Cahors
Château Prieuré La Condamine, à Parnac
Domaine Delmas, à Parnac
Le Mas Azémar, à Mercues
Restaurants
Le Marché, à Cahors
L’O à la Bouche, à Cahors
Le Ballandre à Cahors
Lou Bourdie, à Bach
Au Rince Cochon, à Limogne-en-Quercy
Le Gindreau à Saint Médard Catus
Le Vinois à Caillac
La Table de Haute Serre à Cieurac
Se déplacer
Il est nécessaire d’avoir une voiture
Cahors Malbec Lounge
Place François Mitterrand, 46000 Cahors
- Soirée tapas : 35 €
- Dîners d’Exception : 90 €
- Informations et réservations : 0685793294, contact@malbeclounge.com
La Table de Haute-Serre
- Menu 100% truffe : 79 €
- Cours de cuisine de la truffe : 99 €
- Atelier accords truffes & vins : 45 €
- informations et réservations : 0565208020, www.hauteserre.fr
Informations
- Vins de Cahors
www.vindecahors.fr
- Office de Tourisme de Cahors
Tel : 0565532065
www.tourisme-cahors.fr
- CDT du Lot
Tel : 0565350709
www.tourisme-lot.com
De décembre à début mars, le département du Lot vit au rythme d’une de ses plus célèbres productions : la truffe noire, ou Tuber Mélanosporum, qui se récolte durant cette période.
À cette occasion, la ville de Cahors accueille le « Cahors Malbec & Truffle Festival », une série de manifestations organisées en janvier et février qui célèbrent ce champignon souterrain très prisé des gourmets ainsi que le vin de Cahors. L’édition 2017 débutera le lundi 16 janvier avec un « Dîner d’Exception » comprenant six plats créés par deux chefs renommés et servis avec des grands vins de l'AOC Cahors qui se tient au Malbec Lounge de la Villa Cahors, siège et vitrine des producteurs de l’AOC.



Table de Haute Serre © T.Joly
 Menus spéciaux
Un autre avec un chef différent au fourneau sera organisé au même endroit le lundi 6 février. Entre ces deux dates, le jeudi 2 février le Malbec Lounde acueillera une soirée Melani Festum donnant aux convives l'occasion de goûter dix tapes aux truffes accompagnés de vins de Cahors. Des truffes seront également en vente.
Par ailleurs, durant ces trois mois de nombreux restaurants du Lot ont des menus spéciaux comprenant des plats à base de truffes. Citons Le Marché, La Chatreuse et l’O à la Bouche à Cahors, Le Château de Mercues à Mercues, Le Lion d'Or à Lalbenque, Le Gindreau à Saint-Médard, Lou Bourdie à Bach très apprécié des locaux pour son omelette aux truffes. Au Château de Haute-Serre, l’un des meilleurs domaines de l’AOC Cahors, le restaurant La Table de Haute Serre va encore plus loin avec un programme appelé Toques N’Truffes.



Cavage © T.Joly
 Récolte des truffes
De janvier à mars, tous les mardis, le chef Adrien Manac'h concocte un menu 100% truffes composé de 5 plats. Bien entendu, les autres jours, la carte du restaurant comprend aussi des plats à la truffe.
De plus, des cours de cuisine de la truffe ainsi que des ateliers sur les accords truffes et vins sont proposés à certaines dates.
Si vous voulez en savoir plus sur la truffe, allez au sud-est du département, près de Limogne en Quercy et Lalbenque, la principale région productrice. Là, vous pouvez assister à des démonstrations de cavage, nom donné à la récolte de la truffe qui se fait avec l’aide d’un cochon ou d’un chien spécialement dressé pour les repérer grâce à leur odorat. Le trufficulteur vous explique également sous quels arbres ce champignon pousse, le climat le mieux adapté, pourquoi les quantités récoltées ont dramatiquement chuté depuis un siècle.
Ces deux villages accueillent également les deux seuls marchés en gros du Lot. Ils se tiennent le vendredi matin à Limogne-en-Quercy et le mardi après-midi à Lalbenque.



Marché aux truffes Lalbenque © T.Joly
 500 € à 1 000 € le kilo
Mais seulement 30 à 50 kg les mauvaises années et pas plus d’une quinzaine de kg quand il y a de la neige ou du gel. Ce champignon est en effet très sensible aux conditions climatiques et la récolte est généralement faible en cas de sécheresse durant l’été. Totalement libre, les prix sont fonction de l’offre et de la demande et varient de 500 € à 1 000 € le kg. Une sacrée somme d’argent et les trufficulteurs vendent leur récolte de la semaine en un seul lot qui peut aller de quelques dizaines de grammes à plusieurs kilos. Si vous êtes tenté, attention, les lots ne sont pas tous homogènes en qualité et il faut savoir que les truffes fraîches perdent 20% de leur poids une fois lavées et brossés.
Si vous n’en voulez que quelques-unes, il est plus économique et plus facile d’aller au petit marché au détail qui se tient dans la même rue. Certes les prix sont plus élevés, 1 000 à 1 200 € le kg, mais les truffes sont lavées et vendues en petites quantités, voire à l’unité.


24 Décembre 2016
Thierry Joly